Que l’on soit rédacteur web, stratège en contenu ou autre consultant web, la question de choisir un CMS se pose toujours à un moment ou un autre. Et comme par hasard, il n’y a pas de réponse universelle… D’autant plus que l’offre en CMS a fortement évolué ces dernières années, avec le développement de solutions open-source qui ont acquis leurs lettres de noblesse.

L’exemple le plus parlant est sans doute le site de la Maison Blanche qui tourne sous Drupal. Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres produits qui, de “petits CMS pour blogs”, sont devenus des outils complets et largement customisables, parfaitement adaptés (ou adaptables) à une utilisation corporate.

Toujours est-il que choisir le CMS le plus adapté à ses besoins n’est pas chose aisée tant les solutions sont nombreuses. En plus, on se trouve la plupart du temps face à des produits fortement adaptables et évolutifs, ce qui ne simplifie pas la comparaison.

Structurer ses besoins

Or donc, comment s’y prendre pour faire son choix?
La sagesse nous invite d’abord à dresser un cahier des charges succinct mais précis sur les besoins essentiels, tout en admettant qu’ils évoluent rapidement.
Cela permettra d’élaguer le terrain, et de faire un premier tri pour dégager un groupe de produits adaptés à certains types de sites, comme par exemple :
● Le blogging
● Le site vitrine
● Le site de commerce électronique
● Le site d’information
● Le “gros” site corporate…

On peut diviser le cahier des charges fonctionnel en 2 parties : le front office (la partie visible du site) et le back office (l’interface d’administration).
Les besoins front office doivent autant que possible être couverts par le CMS, mais ils peuvent également faire l’objet de développements, et surtout, ils sont évolutifs par nature. Ce qui pose la question des ressources disponibles pour adapter l’outil. C’est à ce niveau que la présence d’une communauté nombreuse et dynamique constitue un critère important. Elle constitue également un gage de pérennité pour le produit.

Quant aux besoins back-office, ils sont parfois moins évidents à identifier. Il s’agit des fonctionnalités de l’interface de publication. Leur richesse permettra aux rédacteurs et gestionnaires de contenu de publier leur contenu en y ajoutant de nombreux paramètres (par exemple : métadonnées, mise en forme, menus contextuels, archivage, planification, gestion des commentaires…). Il sera éventuellement possible de mettre en place un workflow de publication ou tout au moins une gestion des droits sur les documents publiés… L’ergonomie de l’interface est également à prendre en considération, dans le cas où de nombreux rédacteurs doivent intervenir sur le site sans forcément passer par une longue période de formation. Bref, les besoins back-office peuvent être nombreux. Les négliger reviendrait à échouer le plus beau des navires de croisière sur un banc de sable.

Ne pas oublier les contraintes non fonctionnelles…

Lorsqu’on a fait le tour des besoins fonctionnels, reste encore quelques critères à prendre en compte, à savoir les besoins non fonctionnels. Kesako? Il s’agit en fait des contraintes techniques liées à l’environnement (matériel et logiciel) dans lequel on travaille. Dans le cas d’un nouveau site pour une nouvelle activité, il y a peu ou pas de contraintes. Mais pour une organisation qui doit interfacer de nombreux systèmes d’information “maison” avec le CMS, ces contraintes prennent une toute autre dimension. Elles peuvent également découler des compétences technologiques disponibles en interne. Dans la plupart des cas, on pourra privilégier les technologies standard de type PHP/MySQL qui sont largement répandues, y compris hors de la galaxie CMS.

Tenir compte du marché

France

Belgique

Luxembourg

WordPress

26.58 %

Joomla

19.95 %

Joomla

24.33 %

Joomla

13.79 %

WordPress

17.22 %

WordPress

16.87 %

Spip

13.65 %

Drupal

12.05 %

Typo 3

11.14 %

FrontPage

7.08 %

FrontPage

11.15 %

Frontpage

7.03 %

Blogspirit.com

5.02 %

blogspirit.com

6.34 %

Drupal

6.70 %

Le marché sur lequel on travaille peut aussi peser dans le choix, si l’on veut trouver des développeurs tout près de chez soi, ou simplement des rédacteurs qui ont déjà travaillé sur le même CMS. Voici par exemple le top 5 des CMS pour la France, la Belgique et le Luxembourg (données issues de CMS Crawler).

Parts de marché des CMS en France

Parts de marché des CMS en France : Cliquer pour agrandir

Les classements des 3 pays se ressemblent finalement, mais ce n’est pas le cas partout. Les parts de marché sont calculées selon le nombre de sites administrés, ce qui explique par exemple que Drupal ne soit pas très bien classé, car il est généralement utilisé pour gérer de gros sites, forcément moins nombreux que les milliers de petits sites ou blogs qui tournent sur des solutions plus “légères”.
Enfin, les expériences et témoignages d’autres utilisateurs peuvent également éclairer nos choix. Vous avez une expérience particulière avec un ou plusieurs CMS ? Donnez votre avis / votre analyse en participant au sondage et à la discussion que nous avons lancé sur Linkedin.

Pour en savoir plus…

Tableaux comparatifs de CMS :

 

Tableau multicritère dynamique permettant de comparer une présélection de 4 CMS ou de les filtrer selon leurs fonctionnalités (2009) :

http://www.guidecms.com/tous-les-cms/comparatif-des-cms

Article sur le choix d’un CMS, avec des orientations claires selon les types de sites :
http://www.julienmarie.com/2010/01/quel-cms-choisir-pour-quel-site-pour-quel-client-la-reponse-en-5-minutes/

Article orienté WordPress, avec des commentaires sur les autres CMS :
http://www.seomix.fr/wordpress/utilisation/quel-cms-choisir-wordpress-tout-simplement/

Les parts de marché des CMS (EN) : http://www.cmscrawler.com/

Les bases du cahier des charges, selon Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cahier_des_charges_fonctionnel

L’analyse des besoins, selon Wikipédia (EN) : http://en.wikipedia.org/wiki/Requirements_analysis

 

 

 

Sur le même sujet :

CMS : and the winner is…

2012-02-08 16:57:57
webeditor

18

L’hyperlien : pourquoi et comment ?

2011-12-02 11:42:47
webeditor

18

Briller sur les réseaux sociaux – 30/11/2016

2016-10-25 22:11:18
jeanlarock

8

Merci !

2016-09-29 21:30:03
webeditor-piet

8

Features and Tools – demande de module

2016-09-21 10:58:35
webeditor-piet

8

Intranet

2016-09-17 20:57:53
webeditor-piet

8

Impressions Numériques et Offsets

2016-08-18 08:31:20
webeditor-piet

8

Création d’image de marque

2016-08-18 08:27:28
webeditor-piet

8